Un site utilisant unblog.fr

Spécial CREEPY PASTA : Pokémon, le syndrome de Lavanville.

Salut tous le monde, aujourd’hui je vais parler d’un sujet spécial nommé Creepy Pasta.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  Qu’est-ce que c’est ?  Un creepypasta est une histoire étrange, souvent inquiétante diffusée sur Internet, pouvant se trouver sous plusieurs formes . Ce type d’histoire est une sorte de légendes urbains, que l’on se raconte que par l’utilisation de contenu multimédia. ET NON, LES CREEPY PASTA  NE SONT PAS DES PÂTES .

Alors revenons à nos moutons…

Vous connaissez tous la ville de Lavanville dans pokémon, ville la plus glauque et lugubre de toute la région de Kanto (région des premières versions Rouge et Bleu de Pokémon). D’une part parce qu’elle abrite la Tour Pokémon, où des centaines de cadavres de Pokémon y sont enterrés, et d’autre part à cause de sa musique déprimante.

 

ALORS QUE FAIT CE CREEPYPASTA ?

En effet, le fameux syndrome de Lavanville dont il est question ici provient de la musique. Vous le savez sûrement, à sa sortie au Japon, Pokémon était décliné en deux versions : Rouge et Vert. Dans ces versions, la musique était quelque peu différente et intégrait des ondes binaurales. Ces ondes binaurales peuvent avoir de bons comme de mauvais effets sur le cerveau (c’est vrai et scientifiquement prouvé).La musique de Lavanville est réputée, d’après la légende, pour avoir des vertus déprimantes, forçant des enfants âgés de moins de 12 ans à se suicider ou se faire du mal spontanément. Ainsi, la musique utilisée pour la version bêta du jeu a dû être changée car ce sont pas moins d’une centaine d’enfants qui seraient morts à cause de cette musique.

Pour la petite anecdote, la couleur de Lavanville est le violet, couleur du mal dans la culture japonaise.

Spécial CREEPY PASTA :  Pokémon, le syndrome de Lavanville. w_lavender-town-recolored-v2-by-creepypasta81691-d5h9cmy

MAIS D’OÙ VIENT CE CREEYPASTA ?

La légende dit que c’est Shin Nakamura qui est à l’origine de cette musique, travaillant avec sa femme pour Game Freak, les développeurs de Pokémon. Peu de temps après la sortie du jeu, Shin se suicide, suivi de son fils Ken. L’histoire veut que Ken se soit gravé des symboles dans le bras avec un couteau de cuisine. La femme de Nakamura a ensuite affirmé que le petit Ken écoutait la musique de Lavanville pendant la nuit.

Dans une lettre écrite avant de mourir, Nakamura expliquait que cette musique servirait à transformer les joueurs en guerriers pour le nouvel Empire japonais.
Personne ne sait si cette histoire est vraie ou pas, aucune trace des Nakamura n’apparaît sur aucun formulaire ni manuel de jeu, mais un écrivain japonais du même nom est mort peu après la sortie du jeu. Coïncidence ?

ALORS VÉRITÉ OU MENSONGE  ?

Bien évidemment tout ce récit n’est qu’une creepypasta, une rumeur glauque qui n’est qu’une une simple rumeur (donc sûrement fausse). Vous pouvez dormir sur vos deux oreilles ce soir. Enfin, du moment que vous n’écoutez pas la version originale de la musique de Lavanville…Après, à vous de voir puisque ce n’est qu’une Creepy Pasta.

Voila, c’est tous pour cet article sur Lavanville et voici notre phrase habituelle:  Âmes sensible, s’abstenir . by: minutesgaming

12 mai, 2015 à 20 h 18 min


Laisser un commentaire