Un site utilisant unblog.fr

Among The Sleep : Dans la peau d’un bébé.

 L’Hisoire: Dans ce jeu, nous jouons un bébé de 2 ans qui en ce moment fête son anniversaire à la maison avec sa mère. La petite fête est interrompue lorsqu’un visiteur vient frapper à la porte dans le couloir caché au joueur ; l’histoire suggère qu’il s’agirait du père, séparé de sa mère, venant lui offrir son cadeau. La conversation est partiellement rendue floue au joueur, et la mère, refusant la visite du père, hausse la voix.

. La tonalité de la mère effraye la petite, dont la peur est représentée par une vision qui se brouille. Rapidement, la mère revient avec un cadeau en main, le cadeau vraisemblablement du père, mais sa mère se garde de lui dire. Pour l’ouverture du cadeau, la mère décide d’emmener le bébé dans sa chambre, un espace coloré et lumineux. Le téléphone sonne, et la mère décide de laisser la petite jouer seule dans sa chambre. Le cadeau se révèle être un petit ours en peluche apparemment en vie aux yeux de l’enfant ; il se présente sous le nom de Teddy (initialement doublé par Roger L. Jackson) est de nature calme et curieuse. Après quelques minutes passés ensemble les deux se dirigent dans le placard, traduit dans l’esprit du petit comme un endroit sombre et malveillant. Au final, la mère retrouve sa petite dans le placard et décide de la coucher. Le bébé se réveille dans la nuit et découvre sa peluche happée par une entité invisible, et le berceau de la petite est retourné. Le joueur quitte sa chambre et sort Teddy, enfermé dans la machine à laver. Une fois Teddy sauvé, les deux partent à la recherche de la mère du bébé qui semble s’être volatilisée.

Leur recherche s’effectue à travers divers endroits émanant de l’imagination de l’enfant. L’environnement oppressant et menaçant semble représenter la souffrance psychologique du bambin qui doit faire face à la séparation de ses parents et subir les mauvais traitements que lui inflige sa mère. Teddy conduit le joueur vers ses quatre meilleurs souvenirs qui le guideront vers sa mère. Ces souvenirs se présentent sous forme d’objets que l’enfant associe à sa mère : le pendentif accroché autour de son cou, la boite à musique qu’elle joue pour l’endormir, un livre pour enfants, et un petit jouet un éléphant rose. Les éléments trouvés dans le décor de chaque endroit incluent des jouets, divers meubles, objets et endroits de sa maison, des bouteilles vides (suggérant que la mère doit souffrir d’alcoolodépendance), des dessins d’enfant (montrant des parents se battant pour la garde de leur enfant, et d’une mère effrayant sa petite), et d’un monstre errant menaçant qui tourmente le joueur.

Une fois le dernier souvenir retrouvé, l’enfant et Teddy sont capturés par l’ombre, l’enfant parvient à s’échapper mais l’ombre ne lâche pas Teddy donc la petite fille n’arrive qu’à extirper un seul bras de Teddy . L’enfant sort du placard de sa chambre. Il se dirige au premier étage pour retrouver sa mère en pleurs dans la cuisine ; cette dernière tient le pauvre Teddy dans une main, et une bouteille de vin de l’autre. En réalité, les prétendus monstres sont des mauvaises représentations des parents. L’un représente la mère lorsqu’elle devient violente à cause de l’alcool, et l’autre représente le père voulant emmener la petite avec lui. Tandis que le bébé s’en s’approche pour récupérer Teddy, sa mère la frappe et lui crie après avant de regretter son geste. Un individu frapppe à la porte sans que sa mère ne s’en aperçoive, cette dernière étant trop occupée à pleurer. La porte s’ouvre et une lumière surgit. Il s’agit du père de l’enfant, qui remarquera par la suite le bras arraché de Teddy, et qui expliquera à sa fille qu’il pourra le réparer. Le jeu se termine, avec un père, sa fille et son jouet réunis.

VOILA. Il n’y a pas d’autre explication que celle ci !!! pas de conseil sur ce jeu appart une seul ; amusez vous.

19 avril, 2015 à 12 h 30 min


Laisser un commentaire